Tuning : quelles répercussions sur l’assurance ?

Publié le : 28 octobre 20225 mins de lecture

Tuning est l’acte de modifier l’aspect extérieur et/ou les performances d’un véhicule. Ce phénomène est apparu dans les années 1980 en Allemagne et s’est rapidement propagé dans le monde entier. En France, le tuning concerne principalement les voitures, mais on trouve également des motos, des scooters et même des vélos tunés.

Le tuning est souvent perçu comme un hobby coûteux et dangereux. En effet, les véhicules tunés sont souvent plus puissants et plus lourds que les véhicules d’origine, ce qui peut augmenter les risques d’accidents. De plus, les modifications apportées aux véhicules peuvent les rendre plus difficiles à assurer.

Si vous avez un véhicule tuné, il est important de comprendre comment cela peut affecter votre assurance. Dans cet article, nous expliquerons comment le tuning peut avoir une incidence sur votre assurance auto, moto ou scooter.

Qu’est-ce que le tuning ?

Le tuning, c’est l’art de modifier l’aspect extérieur et/ou les performances d’un véhicule. Cela peut aller du simple ajout d’un autocollant au changement complet de la carrosserie. Les amateurs de tuning modifient leur voiture pour se démarquer, pour l’améliorer ou tout simplement parce qu’ils aiment ça. Les assureurs sont souvent réticents à assurer les véhicules tunés car ils représentent un risque plus élevé. En effet, les accidents sont plus fréquents chez les conducteurs de voitures tunées et les réparations peuvent être plus coûteuses. De plus, les modifications apportées au véhicule peuvent rendre la voiture plus difficile à revendre. Si vous avez modifié votre voiture, il est important de le déclarer à votre assureur afin que vous soyez couvert en cas de sinistre.

Quels sont les risques associés au tuning ?

Le tuning est l’ajout ou la modification de pièces et d’éléments sur un véhicule, dans le but d’améliorer ses performances ou son apparence. Cette pratique est très répandue chez les jeunes conducteurs, mais elle peut avoir des répercussions négatives sur leur assurance. En effet, les assureurs considèrent souvent le tuning comme une modification du véhicule, ce qui peut entraîner une hausse des primes d’assurance. De plus, si les modifications apportées au véhicule diminuent sa sécurité, il y a un risque que le conducteur perde son permis de conduire.

Comment l’assurance peut-elle prendre en compte le tuning ?

L’assurance prend en compte le tuning lorsqu’il est effectué sur un véhicule. Cela peut avoir des répercussions sur le montant de la prime d’assurance, car les modifications apportées au véhicule peuvent le rendre plus puissant et plus rapide. En outre, le fait d’ajouter des accessoires peut également augmenter le prix de l’assurance. Il est donc important de déclarer toutes les modifications apportées au véhicule à l’assureur afin de pouvoir bénéficier d’un tarif adapté. De plus, il est important de savoir que le fait de ne pas déclarer certaines modifications peut entraîner la non-prise en compte de l’assurance en cas de sinistre, ainsi que la perte des points de permis.

Quels sont les principaux types de garanties proposées par les assureurs en matière de tuning ?

Les assureurs proposent différents types de garanties en fonction du degré de modification apporté au véhicule. Si les modifications sont mineures, comme une peinture personnalisée ou des jantes de plus grande taille, la plupart des assureurs n’appliqueront pas de surcharge. Toutefois, si les modifications sont plus importantes, comme un moteur surpuissant ou des modifications de suspension, les assureurs appliqueront une surcharge. De plus, si les modifications augmentent considérablement la valeur du véhicule, comme une peinture de luxe ou des sièges en cuir, les assureurs exigeront une assurance tous risques. Enfin, si les modifications augmentent considérablement la vitesse du véhicule ou le rendent plus difficile à contrôler, les assureurs refuseront de le couvrir et le conducteur risque de perdre son permis de conduire.

Quelques conseils pour bien assurer votre véhicule tuné

Il y a quelques démarches à effectuer lors de la vente d’un véhicule à un particulier. Tout d’abord, vous devez vous assurer que le véhicule est en bon état de marche et que tous les éléments du véhicule sont en bon état. Ensuite, vous devez vous assurer que le véhicule est bien assuré. Vous devez également vérifier que le véhicule a tous les papiers nécessaires pour être vendu. Enfin, vous devez vous assurer que le véhicule est propre et en bon état de nettoyage.

Plan du site